Boutique

Beaphar Caniguard Protect Solution Anti-Parasitaire pour Chien 250 ml

17,12 

Beaphar Caniguard Protect Solution Anti-Parasitaire pour Chien 250 ml est un spray antiparasitaire pour chien à la perméthrine, une molécule de la famille des pyréthrinoïdes qui se caractérise par son activité insecticide et acaricide.

Du fait de sa composition, ce pulvérisateur pour chien protège contre les puces et les tiques.

Ce flacon de 250 ml permet de traiter pendant plus de 4 mois un chien adulte pesant entre 20 et 30 kg.

CONSEIL D’UTILISATION

Usage externe.

Lors de la première utilisation, appuyer fortement sur la gâchette de la pompe de façon à briser l’inviolabilité.
Dévisser la base de la pompe entre ½ et 1 tour complet.
Appliquer le produit sur un pelage propre et sec.
Traiter toutes les parties du corps.
Répartir le produit de façon homogène.
Pulvériser le produit sur l’animal, à rebrousse-poil en quantité suffisante pour mouiller complétement le pelage et pénétrer jusqu’à la peau : en prenant soin d’éviter les yeux.
Ne pas essuyer, ni rincer l’animal après application et laisser sécher naturellement ou avec un séchoir pulsant de l’air chaud.
Brosser et peigner.

  • Chien jusqu’à 3 kg : 0,2 g de perméthrine soit 4 pulvérisations.
  • Chien de 3 à 9 kg : 0,5 g de perméthrine soit 10 pulvérisations.
  • Chien de 9 à 20 kg : 1 g de perméthrine soit 20 pulvérisations.
  • Chien 20 à 30 kg :  1,5 g de perméthrine soit 30 pulvérisations.
  • Chien de plus de 30 kg : 2 g de perméthrine soit 40 pulvérisations.

Le traitement doit être renouvelé toutes les 5 semaines.

– Utilisation en cas de gravidité et de lactation :

L’utilisation de la spécialité pendant la gestation et l’allaitement ne pose pas de problème particulier.

– Contre-indication :

Ne pas utiliser chez les chiens présentant une hypersensibilité comme à la substance active.
Ne pas utiliser chez le chat : le médicament peut entraîner des convulsions mortelles.
Ne pas utiliser chez les chiots âgés de moins de 4 mois.
Ne pas traiter les animaux malades, convalescents ou persistant des lésions cutanées étendues.

– Effets indésirables :

Des effets indésirables principalement digestifs (vomissements), nerveux (léthargie, tremblements, hypersalivation, ataxie voire convulsions) et respiratoires (toux, dyspnée, râles) ont été observés chez le chien. Le traitement est symptomatique.

– Précautions particulières d’emploi chez les animaux :

Éviter de pulvériser le produit près des yeux, du museau ou des parties génitales. En cas de contact rincer immédiatement et abondamment à l’eau. Éviter de laver le chien après le traitement. Tenir l’animal traité loin de tout feu et d’autres sources de chaleur pendant au moins 30 minutes après le traitement et jusqu’à ce que sa fourrure soit complétement sèche.

– Précautions à prendre par la personne qui administre le produit aux animaux :

Se laver les mains après utilisation. Le port de gants à usage domestique sont conseillés pendant l’administration du produit.
Ne pas respirer les émanations. Utiliser uniquement dans des endroits bien aérés.
Éviter le contact avec la peau et les yeux. En cas d’exposition accidentelle, rincer à l’eau avec soin. En cas d’irritation persistante, consulter un médecin.
Ne pas fumer, boire ou manger pendant l’application.
Conserver à l’abri des aliments et des boissons.
Ne pas pulvériser ni exposer près d’une source de chaleur.
Ne pas pulvériser de façon prolongée.
Conserver hors de portée des enfants.
Ne pas avaler.

– Surdosage :

La spécialité est bien tolérée chez les chiens jusqu’à 5 fois la posologie recommandée. les principaux symptômes d’un surdosage sont : hypersensibilité, tremblements et ataxie locomotrice, voire convulsions dans les cas de la solution avec des substances alcalines.

– Conservation :

Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

– Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de produit non utilisé ou de déchets : Le produit est toxique pour les poissons, les abeilles et certains organismes aquatiques.

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Indication : Affections à parasites sensibles à la perméthrine : chez les chiens, élimination des puces et des tiques (Rhipicephalus sanguineus). En prévention des infestations par les puces et les tiques (Rhipicephalus sanguineus) pendant 5 semaines.